5 astuces pour customiser vos meubles

L’arrivée des beaux jours donne envie de ranger ses vêtements d’hiver, d’embellir son balcon avec des fleurs… et de renouveler sa décoration d’intérieur ! Voici justement les techniques pour donner un coup de printemps à votre intérieur. Alors prêt à pimper votre mobilier ? À vos gants !

 

Astuce n°1 : Bien préparer son meuble

 

Les meubles et les accessoires en bois sont des éléments simples à customiser. Cependant, les produits à utiliser varient selon la matière de votre meuble (bois, acier, plastique…), sa couleur ou encore des taches potentiellement présentes. Par exemple entre un meuble stratifié ou en formica, les techniques à employer ne seront pas les mêmes. Cela vaut pour toutes les matières

La customisation dépend donc de la matière de votre meuble, de son état, et de la personnalisation que vous voulez lui apporter (remise à neuf, peinture, protection du bois).

Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à la rénovation de votre meuble en bois.

Avant de commencer, voici quelques informations à prendre en compte.

  • Comment savoir si votre meuble a été ciré ou vernis ? :

Utilisez un chiffon en coton imbibé d’alcool à brûler, et frottez une partie du meuble peu visible (bas ou arrière du meuble par exemple). Si le tissu devient rapidement poisseux et coloré de la teinte du meuble, c’est qu’il est ciré. Au contraire, s’il ne se colore pas ou absorbe seulement les traces de salissures, le meuble a été verni.

  • Faut-il décaper votre meuble ? :
    • Si votre meuble est ancien, et qu’il a déjà connu plusieurs relookings, oui. Cette technique est à favoriser s’il a plusieurs couches épaisses de vernis ou de peintures.
    • Si, au contraire, il a été peu customisé ou pas, nous vous recommandons de décirer ou de poncer légèrement, à la main ou à la ponceuse électrique. Cela permettra de créer une zone d’accrochage avant de peindre votre meuble. A noter que si vous prévoyez seulement de le peindre, il existe également de la peinture sans sous-couche, ni décapage au préalable.

Pour vous approvisionner en décapant ou en décireur, rendez-vous dans votre magasin de bricolage.

    • Dernière alternative : Rapprochez-vous d’un professionnel pour faire sabler votre meuble. Cette méthode de gommage plus coûteuse mais plus respectueuse de l’environnement, vous permettra de le décaper complètement.

Sachez enfin que les anciennes peintures utilisées pour les meubles peuvent contenir du plomb. Nous vous conseillons donc après le ponçage ou le décapage de ramener tous les résidus à la déchetterie.

Avant de passer à l’action, n’oubliez pas de vous équiper de vos gants réutilisables de bricolage Gros Travaux. Grâce à leur protection mécanique et thermique et leur triple épaisseur, ils vous permettront de travailler sur votre meuble en évitant tous risques de blessures. Si vous comptez utiliser des produits abrasifs ou dangereux pour votre peau, les gants de jardin Protection Produits Traitants sont plus adaptés. Ils permettront de protéger votre peau face aux produits chimiques, grâce à sa longue manchette allant jusqu’à l’avant-bras.

DÉCIRER VOTRE MEUBLE EN BOIS

Nous vous conseillons de réaliser cette étape en extérieur, ou dans un endroit bien aéré.

  • Équipé de vos gants, versez le décireur de manière homogène sur des petites parties de votre meuble. Avec un tampon de laine d’acier numéro zéro (ou double zéro si le meuble est bien encrassé), frottez dans le sens du bois. N’hésitez pas à utiliser un autre tampon quand il est usé.
  • Laissez reposer quelques instants, et imbibez de laine d’acier triple zéro avec de l’alcool fin pour frotter et neutraliser le produit. Puis faites la même action avec une mèche de coton trempée dans de l’alcool.
  • Ne touchez ensuite plus à votre meuble pendant plusieurs heures, afin qu’il sèche. Si vous souhaitez appliquer une finition après cette étape, consultez les instructions sur l’emballage du décireur.

DÉCAPER VOTRE MEUBLE EN BOIS

Le décapant bois chimique étant un produit très agressif, il est nécessaire de porter des gants, mais également un tablier par exemple et des lunettes de protections. Protégez également votre sol et vos murs, et faites cette tâche dans un endroit bien aéré. Avant d’ouvrir le produit, veillez à bien l’agiter.

  • Trempez un pinceau plat à poils nylon dans le décapant. Appliquez généreusement le produit, en commençant par le bas de votre meuble, et remontez. Laissez reposer 5 à 15 minutes selon les instructions indiquées sur l’emballage et la quantité de vernis sur votre meuble.
  • Avec un couteau de peintre, raclez le meuble dans le sens du bois afin d’enlever les résidus qui se sont formés.
  • Si vous utilisez un décapant sec et sans rinçage, vous pouvez passer au relooking. Si ce n’est pas le cas, l’alcool à brûler vous permettra d’avoir une finition impeccable et d’enlever toutes les traces de décapant. Attention, dans certains cas, il peut abîmer votre bois. Avant de l’utiliser, nous vous recommandons donc de lire les conseils d’utilisation de votre décapant, pour savoir si ces 2 produits sont compatibles.

Imbibez une mèche de coton avec de l’alcool à brûler, et de frotter le meuble avec celui-ci. Le bois est à présent préparé pour la prochaine étape.

Astuce n°2 : Relooker votre meuble en bois

 

Après l’avoir préparé, il est temps de passer au relooking de votre meuble ! Mais attention, sa personnalisation dépend de l’état du bois. Nous allons donc vous confier toutes les méthodes pour que vous puissiez effacer ou camoufler les imperfections de votre meuble.

Tout d’abord, portez vos gants fins nitrile Ultra-Résistant x10 afin de manier vos outils et les produits chimiques en toute sécurité. Ils sont parfaits pour les personnes allergiques au latex naturel, et permettent une grande flexibilité dans vos mouvements.

VOTRE MEUBLE EST TRÈS ABÎMÉ

Taches incrustées, grandes rayures, usure… Malgré tous vos efforts, vous n’arrivez pas à rénover votre meuble. Pour autant, vous ne voulez pas vous en débarrasser ! Le vernis est justement parfait pour le sublimer à nouveau.

Souvent utilisé pour les bois clairs, le vernis incolore embellit les meubles qui n’ont pas de taches visibles et qui sont décapés correctement. Il existe également des vernis teintés qui, eux, vont vous permettre de relooker votre meuble abîmé. Vous pouvez opter pour un vernis noir ou rouge très tendance, qui apportent de l’élégance à votre intérieur.

Selon le produit choisi, le résultat peut être mat, satiné (qui apporte un reflet pour les bois clairs) ou brillant (donne de la lumière aux bois foncés).

  • Pour commencer, enfilez vos gants pour manier le produit sans aucun danger. Puis agitez le vernis afin d’avoir un produit homogène et lisse. Veillez également à choisir un pinceau spécial pour le vernis, afin de ne pas avoir de mauvaise surprise à la pose du produit.
  • Déposez le vernis sur votre meuble en suivant le sens des veines du bois. Lisez bien les indications du fabricant concernant les couches à appliquer et le temps de séchage entre celles-ci.
  • Entre chaque couche, poncez avec un grain fin ou très fin et enlevez les poussières sans utiliser d’eau. Pour effectuer cette étape, l’aspirateur avec une brosse douce reste idéal.

VOTRE MEUBLE A QUELQUES TACHES LÉGÈRES

Eclaircir votre meuble :

L’éclaircisseur est votre meilleur allié pour détacher votre meuble et le sublimer. L’application dépend du produit que vous avez choisi pour effectuer cette étape. L’eau de javel, l’acide oxalique ou encore l’alcool à brûler peuvent être utilisés. Nous vous conseillons toutefois de bien vous renseigner sur les méthodes d’application pour chaque produit. Notre technique ci-dessous convient pour les éclaircisseurs achetés dans les magasins de bricolage.

  • Équipé de vos gants pour éviter toute irritation des mains et à l’aide d’une brosse plate, déposez le produit sur votre meuble et laissez agir plusieurs heures. Appliquez une deuxième couche si besoin puis laissez sécher.
  • Si une couche de poudre apparaît, mélangez un volume de vinaigre dans 4 volumes d’eau. Imbibez un chiffon et nettoyez le bois.

Vous pouvez également utiliser de l’essence de térébenthine mélangée à de l’huile de lin cuite. En plus de nettoyer le bois, elle permettra également de le protéger et de lui redonner de la brillance.

Les dosages préconisés de ces 2 produits dépendent de la nature du bois. Il est donc recommandé de lire les conseils d’utilisation avant de commencer le mélange. En règle générale, il est conseillé de mélanger une dose d’huile de lin cuite à une demi-dose d’essence de térébenthine.

  • A l’aide d’un pinceau, étalez le mélange dans le sens du bois.
  • Attendez 15 minutes, et enlevez ensuite l’excédent d’huile non absorbé par le bois avec un chiffon en coton.
  • Laissez reposer une demi-journée. Poncez avec un grain très fin puis appliquez d’autres couches si nécessaire.

Utiliser une finition :

La cire est une finition parfaite pour nourrir le bois et avoir un effet authentique. Vous devez cependant faire attention au choix de celle-ci. Les meubles anciens nécessitent parfois un traitement spécifique.

  • Toujours en suivant le sens des veines, appliquez de la cire de façon homogène à l’aide d’un pinceau en soie ou d’un tissu doux en coton. Veillez à effectuer cette étape avec des gants pour ne pas agresser votre peau avec de la cire.
  • Après que la première application, réitérez l’action si vous souhaitez une couleur plus voyante et prononcée.
  • Pour finir, frottez le meuble avec un chiffon de laine afin de le faire briller.

L’huile est une autre possibilité. Elle permet d’imperméabiliser et de renforcer le bois, mais également de conserver l’aspect mat et naturel du meuble. Elle s’applique de la même manière que le vernis.

Astuce n°3 : Mettre de la couleur dans son intérieur

 

Qui dit beaux jours, dit couleurs ! Nous allons justement vous aider à apporter des teintes vives à votre décoration, sans faire de faux pas.

Enfilez vos gants réutilisables de bricolage Spécial Loisirs & Travaux avant de colorer vos meubles. Leur résistance et leur flexibilité éviteront toute agression liée aux produits chimiques. La partie en tissu permet également aux mains de respirer, ce qui les rendent confortables à porter.

UTILISER DE LA PATINE POUR VOTRE MEUBLE EN BOIS

Sur un meuble en parfait état, bien décapé et sans taches, la patine permet de donner un effet métallisé, irisé, ou encore vieilli.

  • Après avoir enfilé vos gants, remuez la patine afin qu’elle soit homogène. Utilisez ensuite un pinceau plat pour appliquer le produit dans le sens des fibres du bois.
  • Veillez à ne pas mettre trop de produit sur le pinceau et à éviter les surépaisseurs. En effet, le produit est semi-transparent, les veines du bois doivent donc être apparentes. Laissez reposer selon les informations données par le fabricant.
  • L’effet nacré peut être accentué à l’aide d’une seconde application si vous le souhaitez. Cependant, le bois sera moins apparent.

UTILISER DE LA PEINTURE

La peinture est parfaite si vous souhaitez apporter de la couleur à votre intérieur. Elle vous permettra une personnalisation unique, selon vos goûts et vos envies.

Choisissez votre produit en tenant en compte de l’emplacement du meuble ou de l’accessoire à customiser. Pour votre cuisine ou votre salle de bain, il est nécessaire de prendre une peinture dédiée aux pièces humides.

Pour les chambres d’enfant, utilisez des couleurs pastel, pour une atmosphère douce et réconfortante. Si vous préférez une ambiance dynamique, optez pour des teintes plus vives. Vous pouvez également utiliser de la peinture aimantée et/ou ardoise sur le bureau ou l’armoire de vos enfants. Elle permettra de créer un tableau et un espace créatif où ils pourront afficher leurs chefs-d ’œuvres et dessiner librement.

Aujourd’hui, les couleurs tendance sont inspirées de la nature. Vous pouvez donc vous tournez vers des teintes neutres, telles que le vert sauge, le rose nude ou le jaune pâle. Les couleurs terracotta ou aubergine séduisent également, et permettent de donner de l’intensité et du caractère à votre décoration.

Le camaïeu de couleurs permet de customiser votre intérieur avec rythme et élégance. Vous pouvez par exemple peindre les tiroirs de votre commode en bleu, de la teinte la plus claire à la teinte la plus foncée. Cela permettra de jouer sur les nuances, tout en gardant une cohérence avec le reste de votre décoration.

Une fois la ou les teinte(s) choisie(s), à vos gants ! N’oubliez pas de les porter pour préserver vos mains des produits.

Enfin, vous pouvez également utiliser des pochoirs pour faire des dessins bien précis. Le masking tape est parfait pour faire un effet patchwork ou pour peindre la forme que vous souhaitez.

Entre 2 couches, toujours équipé de vos gants Mapa, n’hésitez pas à égrener votre meuble pour enlever les grains issus de l’application de la peinture. Pour cela, utilisez un papier abrasif au grain fin, et frottez doucement pour ne pas rayer la peinture.

 

Astuce n°4 : Pimper votre intérieur

 

Si vous préférez opter pour des techniques plus rapides et sans effort, le papier peint et les stickers sont parfaits.

Même si ce sont des alternatives faciles d’utilisation, porter des gants est indispensable pour ne pas vous couper. Les gants fins spécial Loisirs et Travaux x20 sans latex sont parfaits pour les petits travaux de décoration, grâce à leur grande dextérité et leur solidité.

UTILISER DU PAPIER-PEINT

Si vous avez des chutes de papier-peint, c’est le moment de les utiliser ! Ce sont vos meilleures alliées pour customiser les surfaces difficiles à décaper. Une méthode simple et esthétique de customiser à moindre coût. N’hésitez pas à demander à votre famille et vos amis s’ils ont justement des chutes, afin de les recycler et de les utiliser !

Rien de mieux qu’un papier peint à chevrons par exemple pour apporter du cachet à votre table basse ou vos étagères. Qu’ils soient géométriques ou végétaux, il y en a pour tous les goûts ! Il existe également des papiers peints trompe-l’œil, avec un effet brique, bois blanchi… Laissez parler votre créativité !

UTILISER LES ROULEAUX ADHESIFS ET LES STICKERS

Les rouleaux adhésifs et les stickers sont une excellente alternative, faciles à poser et réversibles.

Le rouleau adhésif est un moyen de faire illusion. L’effet marbre donne un résultat très élégant sur un bureau et est intemporel. De couleurs ou avec des motifs, n’hésitez pas à regarder tous les revêtements disponibles ! Choisissez-le imperméable. Avec vos gants de ménage réutilisables Usage Quotidien, il sera ainsi plus facile à nettoyer que les produits adhésifs classiques.

Si vous avez envie de décorer votre maison avec des illustrations, mais que vous n’êtes pas à l’aise à l’idée de tenir un pinceau, les planches de stickers sont faites pour vous ! Entre les effets mosaïque, fleuri, ou même festif pour Noël, impossible de ne pas trouver ce qu’il vous faut !

Vous pouvez également utiliser des illustrations, des couvertures de journaux ou de magazines pour moderniser votre meuble. Pour cela, posez-les en quinconce sur la surface, et collez-les avec de la colle à papier peint. Mettez ensuite 2 couches de vernis, et le tour est joué !

Astuce n°5 : Changer les accessoires

 

Les portes, les pieds, les poignées… Ce sont des éléments que vous pouvez changer pour apporter une touche de modernité de manière raffinée.

Pour les mettre en place sans vous blesser, équipez-vous des gants fins Petits Travaux Résistance Pro x100. Ils vous permettront de concilier résistance et sensibilité, afin d’installer vos nouveaux accessoires en toute sécurité.

Si vous préférez ne pas customiser les portes mais les remplacer, vous pouvez choisir des portes avec des moulures. Elles vous permettront d’accentuer le côté classique de votre meuble.

Les poignées peuvent vous permettre d’ajouter une touche de fantaisie. Qu’elles soient fluorescentes, en forme d’animaux ou même en corde, elles apportent du caractère. Lanières en cuir, galets, anneaux… N’hésitez pas à réutiliser des éléments que vous possédez !

Enfin, nous y pensons rarement, mais les pieds de vos meubles peuvent également être changés ! En acier, ils peuvent apporter de la modernité de manière discrète et épurée. Choisissez la hauteur que vous souhaitez, mais veillez à garder une stabilité. Une astuce très tendance : peignez seulement la moitié de vos pieds de chaises, afin d’apporter de la couleur en toute subtilité !

 

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour customiser votre intérieur, au gré de vos envies !